Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2007 1 25 /06 /juin /2007 07:49
Je suis censé être respectueux, ou au moins effrayé, dans l'attente de ce que doi me dire le grand Arthur Kemp, dictateur bien aimé de la grande cité, et du tout puissant ordinateur, prénommé Damien, qui m'ont convoqué de toute urgence. Et moi, attaché à cette sorte de croix, bras et jambes écartés, nu, impuissant face à ce petit homme vêtu d'un uniformle noir et ce visage trop uniforme et parfait qui semble me ragarder à travers les 25 écrans de la salle de contrôle, je suis en train de me retenir de hurler de rire. 

_ Je suppose que vous êtes en train de vous demander pourquoi vous avez été convoqué, prisonnier B, commence Arthur.

    Et là, j'éclate de rire. C'en est trop.Depuis le début de la crise, j'en sais plus que son crétin d'ordinateur, et ils croient que je ne sais rien; Moi qui pensait l'ordinateur omniscient, je me rend compte que je l'ai surestimé depuis tout ce temps. 

_ Silence! hurle le dictateur. Il est pathétique, mais je m'exécute quand même.

_ Calmez vous, arthur. Ce genre de crise de délire est fréquent lors des réveils d'hibernation.  Je pense qu'une injection va le calmer

_ C'est inutile, dis-je. Je suis suffisament calme et lucide pour savoir ce qui ne va pas.

_ Et qu'est-ce qui ne va pas d'après vous ?

_ Vous avez un roblème avec l'ancien locataire de la cellule A, si je ne m'abuse.
    Voilà qui m'évitera une fastidieuse et inutile description de la situation. Arthur a l'air interloqué pendant un moment, puis il reprend un semblant d'assurance avant de parler à nouveau.

_ Et qu'est-ce qui ne va pas avec le sieur A ?

_ Il est l'instrument qui démonte votre mécanique si parfaite, le grain de sable entre vos rouages délicats. Vous êtes en train de perdre le contrôle et c'est à cause de lui. Vous souhaitez que je le neutralise et que je ramène la situation à la normale, n'est-ce pas ?

    Là, j'ai peut être gaffé. Il semble que je leur ai dit plus de choses qu'ils ne savaient déjà. Décidément, je les ai surestimés.

_ Sipposons que tel soit le cas, dit calmement Damien. Combien de temps vous faudrait il pour pouvoir le neutraliser ?

Je dois avoir l'air de réfléchir, mais je suis de nouveau en train de me retenir de rire. après tout ce temps, ils ne me contrôlaient toujours pas lorsque j'étais dans le caisson d'hibernation. Et maintenant, ils pensent pouvoir me contrôler alors que je suis dehors. Voilà une situation pour le moins hilarante. Je me retiens, je rirai plus tard.

Partager cet article

Repost 0
Published by Space Freak - dans L'erreur
commenter cet article

commentaires

wings.of.hope 19/12/2007 13:31

J'ai lu les quatres derniers et c'est toujours aussi interressant ^^

Space Freak 19/12/2007 23:16

Merci, Wings, tes encouragements me sont un baume au coeur. je pense néanmoins que tu seras peut être un peu déçu par les derniers épisodes en date. Je vais tâcher d'écrire autre chose le temps que l'inspiration me revienne

Présentation

  • : Le blog de Space Freak
  • Le blog de Space Freak
  • : Je crois que je sais écrire de la science fiction
  • Contact

Recherche