Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2007 2 03 /07 /juillet /2007 20:34
J'ai hébergé tant de belles choses. j'ai réussi à mettre en place tant de symbioses entre tous les être, animaux ou végétaux, que j'ai hébergés.  Je n'ai été qu'amour et beauté.  Et puis ils sont arrivés. Ils se nommaient humains, ils m'ont nommé position stratégique, et ils ont commencé à tout détruire. Pendant deux de mes révolution autours de mon étoile, les flammes, les tirs et le bruit n'ont pas cessé. Tout a été détruit, toute la vie que j'avais hébergée a été brulée. Il m'avait fallu tant de temps et de patience, et tout a été détruit en si peu de temps. La destruction est si rapide et si facile. Malgré tout ce qu'ils ont fait, tpout ce qu'ils m'ont pris, ils m'ont appris deux choses, et la première a été la destruction. Lors de la deuxième révolution, plus d'un milliard de ces humains est mort , et la majorité n'était pas mort lors des combats, mais de ma seule volonté. Encore aujourd'hui, bien des humains  parlent de la guerre de  Kasel-Riga comme de la plus meurtrière qui ait jamais eu lieu. Bien des gens parmi eux garderont en tête les horribles images des affrontements, mais aussi de la colère de cette planète qu'ils ont déclaré comme la leur. Tous garderont aussi l'image de cette planète qui a brulé un mois entier suite au déclenchement de cette bombe terminale. les derniers parmi le camp perdant avaient préféré faire tout bruler plutôt que de laisser cette planète aux mains de l'adversaire. Ainsi, après avoir tout détruit, ils m'ont privé de l'espoir de recommencer un jour. Laissant ma surface à jamais radioactive. Je me suis endormi dans la tristesse, déserté enfin par ces semeurs de flamme...

    J'entend ton appel, Beldine. Je t'avais fait part de mes souffrances, je t'avais prévenu  de ne jamais leur faire confiance. Je ne resterai pas sourd à ton appel. Je tiens à leur rendre leur deuxième cadeau, ce qu'ils appellent la haine. Je n'ai pas à chercher bien loin pour retrouver la carcasse d'un des leurs. Je me souviens. Celui ci a résisté longtemps avant de succomber, c'était une de leur machine de guerre les mieux entrainées. Ici, il y a son crâne, et plus loin, ses autres os, calcinés, brisés. Ils suffiront. j'ai gardé mon pouvoir de création. C'est un jeu pour moi de recréer les os, la chair, les organes. J'apporte quelques changements. Ceux qui l'ont entrainé seraient impressionés de voir l'arme qu'il devient; Une arme créée par une planète de haine et de destruction. Le pouvoir d'une planète. Le voilà recréé. La plaque de métal qu'il portait autours du cou lui donne le nom de major Ryan. J'écarte cette plaque sans signification pour moi. Vous le connaitrez bientôt sous le nom de Kasel-Riga. la planète à qui vous avez appris à haïr. Le voici reconstitué entièrement, je lui ai même rendu ses vêtements. Il a encore les yeux fermés, il dort encore ignorant de la deuxième vie qui lui a été donnée. Je l'enveloppe dans une gangue de pierre avant de le propulser dans l'espace en ta direction, Beldine. Un voyage à une vitesse à laquelle aucun humain ne pourrait résister, mais ce n'est plus un humain, maintenant... 

Partager cet article

Repost 0
Published by Space Freak - dans planet Blues
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Space Freak
  • Le blog de Space Freak
  • : Je crois que je sais écrire de la science fiction
  • Contact

Recherche