Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2007 3 22 /08 /août /2007 22:56

            Wonderboy somnolait. Cela n'avait pas fait longtemps qu'il s'était réveillé, mais les évènements qui s'étaient précipités l'avaient rapidement fatigué. Il devait en outre se reposer avant ce qui les attendait. Norma lui caressa le visage, avec la douceur d'une mère caressant son enfant. Imperator détacha de ses poignets les bracelets de commande qui tombèrent sur le plancher du vaisseau. S'étirant, il informa l'équipage.

_ J'ai mis le vaisseau en pilote automatique. Nous allons graviter autours de Beldine en attendant des infos de la part de Lambda Prime. Relka Kapec me fait savoir que pour l'instant, c'est le silence radio. Alors on attend.

            Il s'interrompit en voyant Norma Jane en train de cajoler Wonderboy. Il s'approcha d'elle. Se penchant sur elle, il lui dit

_ Je crois que je ne t'ai pas remerciée.

_ Remerciée, pourquoi ?

_ Parce que tu as été là pour moi lorsque je me suis réveillé. Tu n'as pas fait que… me câliner, mais tu ne m'as pas laissé seul après ce réveil. Je te suis redevable

_ Ce n'est rien Imperator. Je te devais ça, non ?

_ Appelle moi David. Je n'aime plus tellement ce nom d'"Imperator" Je trouve ça pompeux. En outre, tu ne me dois rien. Certes, tu existe grâce à moi, qui ai pu programmer la boite de pandore pour te créer, toi et l'autre, celui qui est resté là-bas, mais à part ça, je t'ai emmené de force dans une guerre à laquelle tu ne comprends rien, entre des planètes vivantes, une armée butée et une forme noire aux pouvoirs encore mal définis. C'est joyeux, n'est-ce pas ?

_ Tu m'as laissé choisir mon nom, et pour ça, je pourrais te suivre jusqu'en enfer.

_ Tu suivrais un clone bourré de drogue ?

_ Je suis moi-même un clone, et puis moi aussi, pendant un moment, j'ai été bourrée de drogue. Tu te crois dépravé, comparé à moi, mais moi, j'ai avalé des pilules comme des enfants avalent des bonbons, et souvent, mes petits déjeuners se réduisaient à un verre de champagne, ou de vodka. Je crois qu'on pourrait aussi me définir comme une Space Freak, non ?

_ Les femmes ne supportent pas l'accélérateur, c'est pour ça qu'il n'y a que des hommes parmi les space freaks. Tu te rends compte de ce vers quoi nous nous dirigeons ?

_ J'aimerais plutôt imaginer ce qui va arriver après.

_ Il ne vaudrait mieux pas. Nous avons peu de chance de…

_ Vous y arriverez. J'ai confiance en vous.

            Imperator se prépara à répondre quand la radio du vaisseau sonna.

_ Space Freak Imperator, ici le général Starck. Je vous conseille de vous rendre. Votre situation n'est guère brillante. Tous nos canons sont braqués vers vous et attendent mon ordre. Vous pilotez un vaisseau volé à l'armée et avez kidnappé une arme secrète des forces armées unies. Vous êtes en outre une propriété de la compagnie Transstar, ce qui vous interdit toute décision indépendante. La reddition me semble votre seule option.

_ Général, ici Imperator. Laissez moi à présent vous exposer quelle est votre situation à vous: Vous êtes en train de lutter contre une planète vivante, et toute votre armée ne suffit pas à maîtriser ne serait-ce qu'un dixième de cette entité. De plus, une entité, qui a l'apparence, l'expérience et la mémoire du major Ryan, le héro de Kasel-Riga, mais la force d'un titan, est venue lui prêter main forte. Actuellement, la planète est en cours d'évacuation, mais ce que vous ne savez pas, c'est que toutes les planètes sont susceptibles de se réveiller, et si cette crise devient universelle, personne ne s'en sortira. Actuellement, il n'y a que le space freak Wonderboy et moi qui sommes capable d'arrêter cette situation.

_ Voici la plus pathétique tentative de bluff que j'ai jamais entendue. Rendez vous, ou sinon…

_ Comme vous le voudrez, général, nous y allons

_ Vous ne pouvez pas partir de cette planète, nous y avons veillé.

_ Je n'ai pas l'intention d'en partir

 

            Imperator se dirige vers le pupitre de commande, étend les bras. Les bracelets bondissent sur lui et s'attachent à ses poignets

_ Accroche toi, Norma.

            Dose un de drogue. Arrêt du pilotage automatique, on verra la trajectoire au pifomètre, Imperator a l'habitude. Rapprochement de la surface de la planète, pénétration dans l'atmosphère, visualisation de la faille dans l'écorce planétaire, entrée dans la planète.

            Les canons ont tiré sur le vaisseau, mais aucun ne l'a touche. Ils ont pris trop de temps pour recalculer les vecteurs de la cible. Ils étaient préparés à l'empêcher de s'éloigner de la planète, à la base…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Space Freak - dans Space freaks
commenter cet article

commentaires

Relka Kapec N. 24/08/2007 22:53

Reçu avec un peu de retard vos dérectives.
Nous changeons nos plans de débarquement.
Nous vous laissons pour l'instant affronter la forme noire mais nous serons jamais trés loin de vous et de vos amis.
Ne vous inquiétez pas de la puissance de la forme noire, nous l'avons battu une fois nous recommencerons avec vous cette fois ci.

Courage, elle n'est que haine pure aprés tout!!!

Votre serviteur Relka Kapec N.

Space Freak 24/08/2007 23:25

Merci, monsieur N. Je vous appellerai dès que j'aurais besoin de votre aide. Attendez mon signal. J'envoie un message aux autre space freaks pour qu'ils essaient de convaincre les militaire de vous dégager de la place.

Relka Kapec N. . 24/08/2007 10:27

Message important de Lambda Prime à Impérator via Relka premier du nom.

-URGENT-

Sécuriser une zone terrestre de 10 km carré sur Beldine pour envoie massif.
Déclenchement opération maintenant ,marchandise déposé ce soir 22h espéront votre collaboration entre temps.
Votre serviteur Relka Kapec N.

Présentation

  • : Le blog de Space Freak
  • Le blog de Space Freak
  • : Je crois que je sais écrire de la science fiction
  • Contact

Recherche