Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2007 3 07 /11 /novembre /2007 23:01

    Il est là, devant moi, étendant ses ailes comme s’il voulait les refermer sur moi pour m’enlacer, me réchauffer, me rassurer. Je sais qu’il doit s’agir d’un mirage. Je sais que je me trouve dans une capsule spatiale en orbite au dessus de Vénus, alors je décide de me moquer de tout ça, les conventions, la logique, la réalité. Elle a bon dos, la réalité. Elle est laide, elle me montre, moi, comme le dernier survivant dans cette base spatiale envoyée au départ pour faire des expérimentations et des échantillonnages sur la jumelle de la Terre, en vue d’une possible colonisation. Nous étions seize au départ, hommes et femmes. Nous sommes arrivés pleins d’espoir et prêts à la tâche. Mais depuis, les choses ont bien changé. Finies les expéditions courageuses, finies, les heures dans le laboratoire à étudier telle roche, telle forme de vie cellulaire. Tout s’est fini quand nous avons su que nous ne pourrions plus jamais revenir. Les réactions ont été diverses, certains voulaient à tout prix continuer, pour laisser à nos éventuels successeurs un travail fini, d’autres ont cherché sans succès une alternative pour pouvoir quand même rentrer, d’autres ont décidé de sombrer dans la folie, se livrant à des rituels ridicules ou des orgies sexuelles, d’autres enfin, se sont donnés la mort. Et je suis le dernier. Je flotte depuis des jours dans un état semi comateux, me laissant aller, finalement, et puis, tournant la tête vers un hublot, j’ai regardé dans la direction de la Terre. Je ne sais pas ce que j’ai pu voir. Il est ridicule de penser que j’ai pu voir un terrien à cette distance, mais j’ai eu la très nette impression de croiser un regard. Ca a été, comme si une étincelle faisait « pop ! » derrière mes yeux. Et depuis il est apparu. Je ne vois de lui qu’une silhouette noire devant une lumière aveuglante. Il ne dit rien, Il me désigne un hublot, et je vois. Je vois la surface de la planète, et ce qui s’y passe est contraire à toutes les analyses que nous avons faites, mais je m’en moque, j’y crois, je crois à cet ange qui est avec moi, je crois à ces choses que je vois s’envoler depuis la surface de Vénus, je crois à tout ça. Laisser moi croire un peu que tout peut être mieux que ce que j’ai vécu avant…

Partager cet article

Repost 0
Published by Space Freak - dans L'erreur
commenter cet article

commentaires

wings.of.hope 24/12/2007 17:02

J'arrete là pour aujourd'hui. J'aime beaucoup ton histoire.
Bonnes fêtes ^^

Présentation

  • : Le blog de Space Freak
  • Le blog de Space Freak
  • : Je crois que je sais écrire de la science fiction
  • Contact

Recherche