Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 08:00

            Wonderboy sabrait la chose de ses dagues, mais c’était comme s’il frappait dans l’eau. La forme ne se défendait même pas, se contentant de se reformer après chaque coupure. Wonderboy était frustré. Il ne pensait même pas à remercier Overman qui s’occupait des monstres autours de lui. La forme noire leva chant noir presque négligemment. Wonderboy ne du qu’à sa vitesse le fait de pouvoir parer le coup à temps. Forme noire sourit, lança son arme… et le temps s’arrêta.

  B et C ne pouvaient qu’assister impuissants au vaisseau sur le point de c’écraser sur eux ; Ils n’avaient pas le temps de fuir… et le temps s’arrêta.

  Robert fit voler une des nombreuses canettes d’un coup de pied. Elle vola loin, la gravité faible sur la lune aidant, et elle resta en suspens… Le temps s’était arrêté.

 

666 assistait impassible à tout ce remue-ménage. Il ne réagissait plus depuis un moment, l’unité centrale assaillie de questions sans réponses. Il sentait que son temps viendrait bientôt. Pourquoi, il ne pouvait le dire, c’était une parmi les innombrables questions… Et le temps s’arrêta.

 

            Norma Jane et A arrivèrent sur le sommet d’une colline d’où ils purent voir le combat que se livraient le mutants, les clones et l’entité noire. Elle reconnut son David dans la forme gélatineuse noire, et poussa un cri. A réagit par réflexe. Sous l’effet d’une concentration soudaine, il ouvrit les yeux aussi grand qu’il put, se prit la tête entre les mains et déchaîna son pouvoir. C’était comme si ses yeux étaient partout, des miroirs sous les yeux de tous. Les combats cessèrent, les objets en l’air ne bougèrent plus, le temps s’arrêta…

 

            David et Wonderboy connaissaient bien ce lieu, par contre, pour les autres, il était un peu  nouveau. Il s’agissait d’une gare, une gare ferroviaire en plein milieu d’un désert. Deux hommes relativement âgés étaient assis là, les David et Thomas originaux, premiers space freaks. A coté d’eux, se trouvaient trois nouveaux venus. L’un était une sorte de personnage en toge avec une sphère réfléchissante à a place de la tête. Les deux autres lui ressemblaient pour le costume, sauf que le second avait un tourbillon de sable en guise de tête, quant au troisième, sa tête était un dé à faces multiples.

  Wonderboy était là, ainsi qu’imperator ; A coté de ce dernier, une forme indécise noire et huileuse se mouvait de façon curieuse à coté d’un robot. Lus loin sur le quai, se trouvaient un autre robot, et les trois mutants A, B et C. Norma Jane complétait le tableau. Elle courut immédiatement se jeter dans les bras de son Imperator bien aimé. Un train entra en gare, et un passager en sortit juste à temps avant que le train ne reparte, un homme en tee-shirt, short et tong.

_ Il est pas là, l’autre ? Demanda-t-il 

_ Nous n’attendons personne d’autre, dit le David original en se levant. Nous allons pouvoir commencer…

Partager cet article

Repost 0
Published by Space Freak - dans L'erreur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Space Freak
  • Le blog de Space Freak
  • : Je crois que je sais écrire de la science fiction
  • Contact

Recherche