Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 08:00

Le clone courait dans les couloirs sombres du cargo. Il venait d’en gravir plusieurs niveaux d’affilées. Malgré  une encombrante combinaison de survie, dont les robotstech lui avaient enfilé avec précipitation avant son départ, il tentait de réussir sa mission.

            Il sentait ces forces décliner, la cause en était le débit d’oxygène insuffisant que lui prodiguait son vieux casque et la pression exercée sur son corps par l’accélération brusque des sauts. Plus habitué à se promener et à flâner dans les rues de sa ville natal, il avait beaucoup de mal à se déplacer dans les coursives exigus du vaisseau stellaire. Plusieurs fois, il s’était pris les pieds dans des objets maintenus au sol et malgré plusieurs chutes, il se relevait en serrant les dents, le message à délivrer était plus important que ses souffrances.

            Quelques minutes plus tard, il atteignait enfin l’escalier menant au dernier niveau, celui des cabines et de la salle de pilotage.

 

            Arrivé sur le dernier palier, une secousse plus forte que les autres le projeta sur la paroi. Sa combinaison encaissa la plus grande partie du choc mais son visage alla frapper violemment le verre de son casque. Etourdi par le coup et avec un goût de sang dans la bouche, il effectua les derniers mètres légèrement sonné.

Un sas stoppa ses pas. Les mots « Salle de pilotage » étaient gravés sur celui-ci.

Sans un geste de sa part la salle s’offrit à sa vue. La porte venait de s’escamoter dans le sol en un sifflement sec. Seul le milieu de la pièce était éclairé, tout le reste était plongé dans le noir.

Le clone trop fatigué par les efforts fournis au cours de ces dernières heures ce concentra exclusivement sur l’estrade centrale.

Ses yeux n’arrivaient pas à se détacher des fils qui descendaient en cascade. Ils étaient reliés à un homme assis sur un fauteuil en cuir. Il fit rapidement quelques pas dans sa direction, puis se baissa vers le sol en une posture maintes et maintes fois répétés avec les robotscribes. Malheureusement pour lui dans sa précipitation, le clone avait oublié le lourd habit qu’il portait et se retrouva une fois de plus allongé sur le sol en métal. Se reprenant aussitôt, il s’agenouilla et d’une main tremblante ouvrit sa visière tandis que l’autre main actionna un levier derrière son cou.

Une grande partie du caoutchouc recouvrant son dos disparu pour faire place à deux appendices pliés et recourbés formés de plumes.

Au moment où les deux ailes argentées se déployèrent au-dessus de la tête du clone, il cria plus par peur que pour ce faire réellement comprendre:

 

— Nous plions un genou et nous regardons vers le sol avec les mains retournées vers toi. Nous te rendons grâce, Oh, Imperator.

 

Tout en finissant de parler le clone déplia ses bras en croix et retourna les paumes de ses mains vers le plafond. Ainsi positionné, il espérait une réaction rapide du maître des lieux, il n‘aimait pas exposer ces ailes dans un endroit inconnu.

Pour toute réponse à ces propos, il entendit une sirène d’alarme se déclencher.

 Venant d’un des coins de la salle une voix s’éleva:

— Arrête cela, Thomas, nous sommes là depuis le début, nous avons tout vu. Je connais cette personne.

 

Sortant de l’ombre Imperator, Norma Jane et le survivant s’avançaient à l’unisson pour venir former un demi-cercle autour du clone incliné.

Avec une légère émotion dans la voix Imperator s‘adressa au clone:

—Est-ce bien vous, Lambda Prime?

Partager cet article

Repost 0
Published by Relka Kapec - dans Effacement
commenter cet article

commentaires

Sylvain 01/03/2009 12:18

On a besoin de clones-coursiers dans les cargos ?

Lud 24/02/2009 02:55

C'est qu'il y en a eu des actions dans ce chapitre !

Je n'ai plus qu'à attendre la suite pour savoir s'il s'agit bien de Lambda Prime...

SAD 18/02/2009 10:34

mais...mais ...mais tu nous décris le dessin bizarre de ton camarade ou c'est le dessin qui a inspiré le texte???

Présentation

  • : Le blog de Space Freak
  • Le blog de Space Freak
  • : Je crois que je sais écrire de la science fiction
  • Contact

Recherche