Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 08:00

            Caine se réveilla. La première chose qu’il vit fut un toit de bois au dessus de sa tête. Il se releva et vit une femme près d’une cheminée. La maison dans laquelle il se trouvait était en pierre et en bois. La femme sourit en le voyant.

_ Te voilà enfin revenu ! Sois le bienvenu, ami.

_ Vous… Qui êtes vous ? demanda Caine. Baissant les yeux, il constata qu’il était nu sous une couverture.

_ Ne t’inquiète pas, tu vas comprendre. Tes habits sont à coté du lit. Sors quand tu te seras vêtu.

            Lorsque Caine fut sorti de la maison de pierre, il vit un village dans un immense dôme de pierre. La lumière dans ce lieu était omniprésente, et venait de la pierre des parois.

_ Où… Commença-t-il.

_ Tu es arrivé à destination, livreur de bois. Et tu as apporté ce qui nous faisait le plus défaut ces dernières années, dit la femme à ses cotés

  Le prenant par le bras, elle l’emmena au centre du village. Là se dressait un temple de pierre, bâtisse imposante dont l’entrée était bordée de statues représentant un homme et un ours.

Ils entrèrent. Dans ce temple des bancs de bois simplement ouvragés étaient disposés en cercle. Plusieurs hommes et femmes y étaient installés. Caine fut invité à s’asseoir. Tous les regards se tournèrent vers lui. Caine fut pris de peur, mais il ne vit aucune animosité ni aucun dédain dans ces regards. Un homme prit la parole.

_ Nous te connaissons, nous savons qui tu es, et nous savons ce que tu as fait. Nous savons aussi ce que tu nous as ramené.

_ Je vous ai ramené du bois, c’est tout, parvint à articuler Caine.

_ Tu nous as ramené notre shaman.

  L’ours apparut alors. Il avait taillé sa barbe et portait un habit de cérémonie, blanc et brun. Il se plaça au centre du cercle et fit signe à Caine de s’approcher.

            Celui-ci avança lentement. Il se sentait intimidé par cet homme qui lui paraissait maintenant à la fois complètement étranger et si familier.

_ Alors, tout ce temps, c’était toi, Ours, qui m’as fait faire tous ces rêves ? dit il.

Le shaman cligna des yeux lentement en signe d’assentiment.

_ Je n’aurais finalement pas entendu le son de ta voix…. C’est sans doute mieux. Et vous ? Continua Caine en se tournant  vers les autres habitants. Quel sort m’avez-vous réservé ?

L’homme qui lui avait parlé quelques instants auparavant lui dit :

_ Nous t’avons pardonné. Le reste te concerne.

 L’ours posa une main amicale sur l’épaule de Caine. Ce dernier regarda alternativement les gens et le shaman. Tous les souvenirs de la guerre, du massacre lui revinrent en mémoire. Sous le choc de ces souvenirs, il tomba à genoux et pleura. La main du shaman toujours posée sur son épaule.

 

            Lee temps du redoux était venu. La plaine entourée de montagne était verdoyante, et divers troupeaux la parcouraient. De la grotte sortit Caine qui montait un cheval. Il s’était rasé et on lui avait offert un nouvel habit. Il vit le soleil, le ciel bleu, et prit une grande inspiration. A son cou était attaché son pendentif. Il mit sa main dans sa veste et en sortit son journal. Il relut encore une fois les dernières lignes qu’il avait écrites la veille.

 

            C’est demain que je pars. Demain commence ma quête, la quête de ma rédemption.

 

Il jeta un regard vers la grotte, rangea son journal et lança sa monture au galop.

Partager cet article

Repost 0
Published by Space Freak - dans histoires courtes
commenter cet article

commentaires

Caliope 26/03/2010 19:24


Hé bien c'est une très belle histoire. C'est celle que tu as écrit pour le webzine II ?


Space Freak 27/03/2010 16:41


En effet miss Caliope, c'est celle là


Présentation

  • : Le blog de Space Freak
  • Le blog de Space Freak
  • : Je crois que je sais écrire de la science fiction
  • Contact

Recherche