Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2007 4 09 /08 /août /2007 22:30

Même nu sur un lit d'hôpital militaire, Wonderboy porte toujours sa montre. C'est une caractéristique des Space Freaks. Ils ont en permanence, implantée dans le bras, une réserve de drogue dont le débit est réglé par le bracelet montre qu'ils portent. Ils le portent donc en permanence. Debout, Wonderboy s'est débarrassé des appareils accélérateurs de cicatrisation. Il est suffisamment rétabli pour le moment. Il embarque d'autres de ces appareils pour la suite des évènements. Du bruit dans le couloir. Il n'était pas censé débrancher ses appareils. Les hommes qui arrivent sont armés, mais ce ne sont pas des space freaks. Il tape sur le clavier de sa montre. Dose un. Le temps ralentit. Il se précipite vers la siortie de sa chambre. Les soldats courent vers lui. Ils sont lent comme si l'air était de la gelée. Il passe à travers avec un minimum de contact, ce qui suffira à en assomer quelques uns. Dans sa perception de la réalité, ils ne sont pas encore inconscients. Il connait par coeur la configuration du vaisseau dans lequel il évolue. Il ne lui faut pas beaucoup de temps avant de trouver son vestiaire. Ses armes l'attendent. Il n'a besoin que de ça. Ca et la drogue. Les docteurs ont rechargé sa réserve de bras, tout va bien. Il court tranquillement, sans stresser. Tout est à son avantage. Voici le hangar. Un vaisseau vient d'accoster. Imperator a toujours été du genre ponctuel. Le voilà qui émerge du sas avec une jolie clonette de Marylin. Ils ont besoin d'un autre vaisseau, un vaisseau qui pourrait entrer à l'intérieur de la planète autours de laquelle le vaisseau-hôpital gravite. Wonderboy sourit. ce genre de vaisseau se trouve dans le hangar, pas loin.

_ Tiens, mais n'est-ce pas Imperator ? Heureux de vous revoir, quant à vous, Thomas, vous feriez mieux de retourner dans votre chambre.

Le colonel. Il n'était pas prévu. Il sort de l'ombre et se pose entre les deux space freaks. Il n'est pas armé, mais arbore un air supérieur.

_ Nous partons, colonel, et je ne vois pas en quoi vous pourriez nous en empêcher.

  Une violente douleur se met à vriller le crâne de Wonderboy. Un cri lui échappe. Il s'écroule, terrassé par la douleur, incapable de se contôler. Le colonel sourit. Dans sa main, une petite télécommande qu'il pointe vers Wonderboy.

_ Voici un petit cadeau de la part de Transstar, pour vous convaincre de m'obéir. Vos petits implants de pilotages ont aussi cette fonction. Ca vaut aussi pour vous, Imperator. 

  Le colonel pointe sa télécommande vers imperator, qui ne cille pas. Celui ci porte sa main à sa montre. Dose minime. Imperator voir le temps ralentir un peu. Foncant vers le colonel, il a le temps de voir la stupéfaction s'imprimer sur le visage de son adversaire. En un instant, il a désarmé le colonel et lui a envoyé un coup qui le projette par terre. Puis il rejoint Wonderboy, qui commence à remprendre ses esprits. La télécommande tombe par terre et il l'écrase du talon. Les deux space freaks toisent du regard le militaire à présent désarmé. 
_ Comment avez vous fait ? fait celui-ci
_ Disons que j'ai changé d'employeur.
Le colonel n'a pas le temps d'en placer une autre, Won,derboy l'étale d'un savant coup. 
_ Ca me démangeait depuis longtemps, dit il. 
_ tu viens, Norma ? Demande Imperator. 

Le vaisseau est devant eux. Il 'est pas bien grand, mais est suffisamment agile pour ce dont ils ont besoin. Imperator et Norma jane aident Wonderboy à monter. Il a encore un peu mal. Norma l'aide à s'asseoir dans un des fauteuils passagers. Il prend l'un des accélérateurs de cicatrisation et se le colle sur le bras. Imperator est en train de se sangler à la console de commande. 
_ David, comment t'as fait pour avoir le colonel ? 
_ J'ai eu un remplacement d'implant, je t'expliquerai. 

Les commandes répondent au space freak. Il es temps de partir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Space Freak - dans Space freaks
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Space Freak
  • Le blog de Space Freak
  • : Je crois que je sais écrire de la science fiction
  • Contact

Recherche