Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 08:00

                Je me suis réveillé. Le dialogue que je venais d’avoir flottait dans ma tête, comme flou. J’avais une meilleure idée de l’histoire de mes deux amoureux. Reposé, encore endolori mais surtout affamé, j’ai essayé de trouver de quoi me nourrir dans cet endroit. Peine perdue, il n’y avait aucune réserve. J’ai alors essayé de consulter le journal de bord du vaisseau. Il contenait des informations très précieuses sur la planète, la configuration des lieux, les pièges naturels à éviter, et surtout la liste des animaux et fruits comestibles. Je me suis rapidement vêtu. Mes vêtements n’étaient pas encore tout à fait secs, mais ils étaient mettables. Armé de mon couteau de survie, je me suis rapidement mis en chasse, et je suis revenu deux heures après chargés de fruits. J’avais aussi pris de quoi me fabriquer des outils rudimentaires. Je passais la journée à m’organiser en vue d’assurer ma survie en attendant les secours.

Je me couchai le soir, fourbu, après avoir sécurisé l’abri contre les bêtes de la nuit.

                Sandova et Craig m’attendaient.

_ Merci de m’avoir laissé ces indications, ai-je dit

_ Nous avons toujours besoin de vous, coupa Craig.

_ Pourquoi ?

_ Pour trouver le vaisseau de Craig

_ Qu’y a-t-il dans ce vaisseau ?

_ …Pour en revenir à ce que nous vous avons dit hier, me dit Craig, Nous avions décidé, de façon instinctive, de cesser le combat, mais ce ne fut qu’une fois nos besoins réciproques assouvis que nous avons commencé à ressentir un attachement affectif.

_ Pourquoi changez vous de sujet

_ Nous avons besoin de vous faire comprendre, me dit Sandova, que  ce que nous avons vécu sur cette planète était pour nous quelque chose de nouveau. Nous avions été conditionné pour ne rien ressentir ; l’amour, l’amitié, l’attachement, la joie même, nous étaient inconnus. Seul comptait l’obéissance. Nous avons du tout apprendre, comme des enfants. Nous n’avons pas grand-chose à dire sur nous, mais nous voudrions au moins transmettre ça.

_ Vous savez, ai-je dit ; J’ai moi-même participé à la guerre, du coté des insurgés contre l’empire. Lorsque nous avons pu partager nos forces avec celles des insoumis contre le conglomérat, les deux forces se sont écroulées comme des châteaux de carte, et un accord de paix a enfin pu être signé. Actuellement, un gouvernement est en train d’unifier les planètes. Ca prend du temps, mais tout est en train de se reconstruire. Tout ça pour vous dire que la guerre est finie.

_ Trop tard pour nous, me dit Craig. Nous sommes restés un an sur cette planète, à survivre et à nous aimer. Nous avions même réussi à être heureux. Mais tout cela nous a été retiré.

_ Notre balise, continua Sandova. Elle nous a permis d’être retrouvé. Deux droïdes, un de l’empire et un autre du conglomérat, nous ont retrouvé. Je les revois, le premier ressemblait à une pyramide métallique, haut comme une tête. Le second, aussi grand, était cubique. Tous les deux flottaient dans l’air. J’étais étonnée de voir qu’ils ne se remarquaient pas l’un l’autre. Ils ont évalué la situation et nous ont jugés tous deux coupables de trahison. En tant que soldats, nous avons l’un comme l’autre une puce tueuse implantée dans notre crâne, pour nous permettre de nous suicider en cas de capture par l’ennemi. Connaissant le code de nos puces, les droïdes nous ont condamné à mort.

_ Ca s’est terminé comme ça, aussi bêtement ?

_ Pas exactement, dit Craig. Nous avions droit à une dernière volonté. Nous avons demandé une heure pour nous préparer, ce qui nous a été accordé. Nous avons mis une demi-heure pour rejoindre mon vaisseau, ce qui a été dur pour Sandova, qui était faible, mais nous y sommes arrivé.

_ Qu’y a-t-il dans ce vaisseau ?

_ Une capsule d’hibernat…

BIIIIIIIIIIIP ! BIIIIIIIIP !

Partager cet article

Repost 0
Published by Space Freak - dans histoires courtes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Space Freak
  • Le blog de Space Freak
  • : Je crois que je sais écrire de la science fiction
  • Contact

Recherche